Présentation

Autoportrait Jean-Baptiste Millot

Jean-Baptiste Millot est né dans une famille de musiciens en 1967, il  vit et travaille à Paris.
Il s’est passionné pour la photographie depuis l’adolescence.

Pendant vingt ans, il a travaillé comme tireur noir et blanc dans des laboratoires photographiques parisiens, notamment pour Marc Riboud, Peter Lindberg, Willy Ronis, Werner Bischoff, Franck Horvat, Jacques-Henri Lartigue,  tout en continuant de prendre des photos de musiciens et de comédiens.

Depuis 2008, il travaille en tant que photographe avec Qobuz, Harmondia mundi, Universal, Laborie, JazzVillage, Jazz Magazine et d’autres…

Régulièrement, ses photos font l’objet d’expositions. Les dernières en date remontent à l’été 2013, à Paris dans le cadre du Festival Classique au Vert, et en février 2016, à Orléans, dans le cadre du 12éme Concours International de Piano d’Orléans.

Pour «La rentrée littéraire» 2013, les éditions Gallimard ont fait appel à lui pour réaliser la série de portraits des auteurs.

En 2015, il réalise une série de portraits sur les pères fondateurs de la haute fidélité en France, un livre hommage écrit par Jean-Marie Hubert.